Le mythe des origines (janvier 2002)

Compte rendu de la réunion de janvier 2002.

Chers médiévistes!

Le thème de la réunion était « le mythe des origines », avec un double axe de réflexion : la réflexion médiévale sur l’origine et en particulier le rapport aux mythes (indo-européens de façon large) ; le Moyen Age comme origines pour les Modernes et en particulier dans l’imaginaire universitaire.

Le premier point a permis des mises au point (faites par Anne, notre mythologue) sur la méthodologie de la recherche à ce sujet – en particulier sur le réinvestissement médiéval face au mythe de la gémellité (des Dioscures à la re-création du roman antique… etc).

Le second point a soulevé des remarques nombreuses, dont des interventions tout-à-fait intéressantes sur la pensée nationale constituée en Hongrie au XIXe siècle grâce au « mythe médiéval » de la Transylvanie (face au nationalisme roumain) ; des réflexions sur la « frontière nationale » qu’éveille en général ce type de recherche : quête d’un début de la littérature nationale en Italie ou en Belgique ; ou encore des pistes très fructueuses sur la notion de « Volk » revue et corrigée dans les années 50 par l’université allemande.

Le débat, dirigé assez librement, s’est donc avéré fécond et nous avons décidé de consacrer la prochaine séance aux méthodes universitaires médiévistes européennes et extra-européenne. Il serait bien que les non-francophones, issus d’autres systèmes universitaires, nous apportent leur vision de leurs propres universités et aussi de la nôtre face à la recherche médiévistique…

J’espère que vous répondrez nombreux, littéraires et historiens, à cette proposition.

La date proposée est le lundi 25 février, de 17h00 à 19H00, probablement en Salle des Actes – ceci pour répondre à la demande de certains qui s’y reconnaîtront…
J’ai dû retenir très tôt la salle, mais je vous demande de me dire rapidement si la date ne vous convient pas – il faut toujours quinze jours pour faire bouger la Sorbonne… L’autre date possible étant le 18 février…
J’attends vos remarques à ce sujet.

Estelle DOUDET.

Questes

Créé en 2001 par des doctorants de la Sorbonne, le groupe Questes est une association interdisciplinaire et interuniversitaire proposant des séminaires mensuels, organisés et animés par des doctorants médiévistes. Questes rassemble aujourd'hui plus de cinq cents personnes en France, en Europe et dans le monde.

More Posts


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search