Ecritures hagiographiques (octobre 2001)

Compte rendu de la séance d’octobre 2001.

Chers médiévistes !
Voici le compte-rendu et les nouvelles informations, issues de notre réunion du 15 octobre.

Réunion du 15 octobre.
Ont assisté à la réunion une quinzaine de personnes (merci beaucoup à ces participants enthousiastes).
Bruno Dumézil a eu la gentillesse de nous parler des sources hagiographiques et des problèmes qu’elles posent pour la méthodologie historique.
Son exposé nous a montré les différents types de sources hagiographiques que le médiéviste peut rencontrer, les pièges qu’elles recèlent dans leur écriture et les diverses façons de les décrypter.
Cette analyse a intéressé autant les historiens que les littéraires, confrontés à des sources identiques souvent, mais dont le traitement, s’il est différent selon nos spécialités, doit être nuancé et lucide face aux difficultés inhérentes à l’écriture hagiographique. Il y a donc eu un débat nourri, à la fois sur les lectures des miracles insérés dans les récits historiographiques que sur la conscience que pouvaient en avoir les écrivains médiévaux (en particulier l’exemple, cher à beaucoup, de Bède le Vénérable).
Merci encore à tous pour leur participation généreuse à cet échange, et en particulier à Bruno pour le travail qu’il a fourni pour nous !

APPEL A BIBLIOGRAPHIE :
Au cours de la réunion précédente, la discussion a porté sur la bibliographie et des appels ont été lancés au sujet de l’hagiographie. Connaîtriez-vous en particulier des livres qui retracent un panorama de l’écriture hagiographique et de ses mutations du Haut au Bas Moyen Age ?
Merci de votre collaboration !

PROCHAINE REUNION…
Enfin, dernière information, notre prochaine réunion aura lieu au mois de novembre.
La date du lundi 19 novembre convient-elle à tous ? Aux horaires que nous avions choisi pour cette précédente séance (18h00- 20h00) ?

Que vos réponses affluent vers moi, surtout si elles sont négatives, et soumettez-moi d’autres dates/horaires à peu prés autour de cette date. Cela me permettra de chercher assez vite une salle.
D’autre part, nous vous informons que pour ceux que cela intéresse, nous pourrons continuer nos débats et nous connaître un peu mieux en allant tous manger un brin après la réunion, dans un des restos du quartier…l’alliance des plaisirs du corps et de l’esprit en somme, qui doit rappeler quelques souvenirs aux habitués du regretté séminaire Moyen Age de la rue d’Ulm… !

La prochaine séance aura un déroulement un peu différent, afin d’essayer plusieurs formules.

Au lieu d’un exposé – débat, nous vous proposons une réflexion commune sur la préface du récent livre de J-C Schmitt (2001 – son titre est Le corps, le rite, les rêves et autre chose dont je ne me souviens plus… – moi, je ne me souviens plus, pas J-C Schmitt…).
Vous recevrez ou avez déjà reçu le texte en question par téléchargement grâce à Andrea qui allie gentillesse et diligence, comme on le connaît !
Pour ceux qui ont des problèmes de téléchargement, vu le grand âge de leur ordinateur (je sais de quoi je parle), un exemplaire du texte sera laissé sous mon nom (Estelle Doudet) au secrétariat du département de Lettres à Paris IV (escalier C , 2eme étage). Les horaires étant « administratifs »,si vous trouvez porte close, glissez-vous par la bibliothèque Georges
Ascoli, la porte directement à gauche et de là accédez au secrétariat par la porte d’entrée strictement réservée au personnel » (ha les petites joies du monitorat…). Demandez la liasse et photocopiez-la puis, s’il vous plaît, REMETTEZ-la à sa place car d’autres peuvent en avoir besoin…Merci d’avance!
La liasse sera déposée à la fin de la semaine, de même, si j’ai le temps, qu’un autre exemplaire à la bibliothèque d’Ulm (bureau d’entrée) que vous utilisez selon le même principe.
Une fois le texte en main, vous pouvez le lire et y réfléchir. Chacun sera invité à s’exprimer selon ses axes de recherche et de lecture à partir de ces pages. D’autre part, il serait bon que trois ou autre personnes préparent plus particulièrement une brève intervention d’un quart d’heure si le texte les intéresse particulièrement. Jean-Pascal et Andrea se sont proposés déjà… Julie (Racinet), est-ce que cela t’intéresse ?

Vous pouvez me contacter pour plus d’informations, à la fois sur les dates et sur le déroulement de notre « séminaire » !

A très bientôt à l’Alma Mater!
Estelle DOUDET.



Citer ce billet
Questes (2001, 20 octobre). Ecritures hagiographiques (octobre 2001). Questes. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t4ge

Questes

Créé en 2001 par des doctorants de la Sorbonne, le groupe Questes est une association interdisciplinaire et interuniversitaire proposant des séminaires mensuels, organisés et animés par des doctorants médiévistes. Questes rassemble aujourd'hui plus de cinq cents personnes en France, en Europe et dans le monde.

More Posts

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search