usages du numérique : message de Céline Guillot

Chers (futurs) collègues et chers étudiants,

Certains d’entre vous réalisent actuellement ou réaliseront un jour des éditions scientifiques de textes anciens, et c’est une très bonne chose !

Je voudrais attirer votre attention à tous sur l’importance pour vous – et pour toute la communauté scientifique – de veiller à ce que ce travail d’édition reste accessible aux chercheurs et aux étudiants actuels et futurs.

Vous savez peut-être que les éditeurs commerciaux se font de plus en plus agressifs et tentent de gêner, voire de bloquer complètement, la diffusion des grandes bases de données publiques (type Base de Français Médiéval, pour parler d’un exemple que je connais bien ; http://bfm.ens-lyon.fr/). Ces bases sont généralement constituées à partir des éditions réalisées par et pour les scientifiques, et elles permettent l’étude et la diffusion plus large du patrimoine littéraire, historique et culturel de la France.

Il est essentiel que vous soyez bien informés des difficultés actuelles et de la politique menée par les pouvoirs publics pour défendre la liberté d’accès aux résultats de la recherche scientifique. Plusieurs initiatives nationales sont en cours pour aider le monde académique à s’organiser et à défendre ses droits et ses besoins, en particulier dans le cadre des Infrastructures de Recherche en Sciences humaines et sociales intitulées Corpus écrits (http://www.ilf.cnrs.fr/spip.php%3Frubrique88.html) et Cahier (http://www.cahier.paris-sorbonne.fr/).

Je me fais ici le porte-parole de ces groupes de réflexion et j’invite les éditeurs de textes scientifiques à bien s’assurer qu’ils ne cèdent pas leurs droits de façon exclusive et qu’ils conservent la possibilité d’exploiter eux-mêmes leur œuvre (ou de céder leurs droits à un tiers) dans une base de données d’accès libre dépendant d’un établissement de recherche. Cela peut être noté dans un avenant au contrat d’édition.

Si vous voulez des renseignements complémentaires ou si vous avez besoin d’aide dans vos négociations avec les maisons d’édition, n’hésitez pas à me contacter (Celine.Guillot@ens-lyon.fr) ou à parler de vos difficultés à toute personne impliquée dans les groupes mentionnés plus haut. Nous ferons de notre mieux pour vous guider et vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Merci de votre attention et tous mes vœux de réussite dans vos travaux de recherche !

Céline Guillot
ENS de Lyon
UMR 5191 ICAR

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”Tableau Normal”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent:””;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:”Times New Roman”;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}


Vous aimerez aussi...