Publication de thèse : Léonard Dauphant, « Le royaume des quatre rivières. L’espace politique français (1380-1515) »

« Le royaume des quatre rivières.

L’espace politique français (1380-1515) »

Seyssel, Champ Vallon, 2012.

Publication de la thèse soutenue par Léonard Dauphant sous la direction de Madame Elisabeth Crouzet-Pavan, professeur en histoire médiévale à l’Université Paris-Sorbonne, thèse récompensée par le prix Benabou-Aguirre-Basualdo 2011 de la Chancellerie des Universités de Paris.

Présentation

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Pendant des siècles, le royaume de France a été défini par les quatre rivières qui délimitaient ses frontières: le Rhône, la Saône, la Meuse et l’Escaut. Pourtant, la naissance de la «nation France» n’a lieu qu’à la fin de la guerre de Cent Ans, au milieu du XVsiècle. En ces temps de crise multiple, économique, démographique, politique, comment le roi de France pouvait-il se représenter le territoire de son royaume et gouverner les 450000 km² de sa souveraineté?

Le pays ne s’est pas unifié seulement par l’uniformisation et la centralisation, ni par une marche forcée vers «l’absolutisme», mais par la formation d’espaces nettement différenciés: des provinces sont gouvernées par le roi, d’autres sont confiées à un gouverneur, à un prince ou à un parlement. L’« unité royale » et l’État d’offices n’empêchent nullement la construction et l’affirmation de fortes identités régionales, comme en Languedoc, en Normandie ou en Bretagne. Au début du xvie siècle, la France devient ainsi un État-nation original, État royal et territorial mixte et polymorphe, à la fois unitaire et hétérogène. Cette organisation survit jusqu’à la Révolution; son souvenir structure encore, aujourd’hui, l’identité française.

Fruit d’une méthode originale, ce livre présente une géohistoire politique de la France de la fin du Moyen Âge, illustrée par un atlas de 48 cartes en couleur. Il montre quelle était la culture géographique des Français de la fin du Moyen Âge et l’impact durable de leurs façons de se représenter l’espace (avec les premières cartes), de voyager et de communiquer, de gouverner et de vivre ensemble.

Table des cartes et des figures

L’ouvrage comporte, dans le texte, des renvois à l’atlas depuis les pages où les cartes sont citées. En complément, vous trouverez ci-dessous une table comportant la liste des cartes (en couleur) et des figures (en noir et blanc), avec renvoi à la page ou les pages où la carte est citée et commentée.

Cartes

Carte 1 : Prévôtés et bonnes villes de Basse-Auvergne, p. 59, 89
Cartes 2 a-d : La richesse des prévôtés de Basse-Auvergne d’après la taille de 1401, p. 59
Carte 3 : L’espace de Troyes en 1430-1433, p. 90
Carte 4 : L’aménagement de la Seine par la ville de Troyes, p. 93
Carte 5 : L’espace-temps de l’administration parisienne : temps de trajet officiels des chevaucheurs et des procureurs, p. 103
Carte 6 : Reconstitution de l’itinéraire des commissaires du dauphin en Valentinois vers 1422, p. 109
Carte 7 : Les neuf quartiers de la Flandre wallonne d’après l’enquête de 1449, p. 110
Carte 8 : Itinéraire des commissaires en Flandre wallonne, p. 110
Carte 9 : La fixation de la limite entre sels du Poitou et du Languedoc en Auvergne en 1454, p. 16, 240
Carte 10 : Les Quatre Rivières et le ressort du Parlement, p. 123
Carte 10-2 : L’espace de la grâce : le ressort des rémissions royales sous Charles VI, p. 134
Carte 11 : L’espace de la justice, le rôle des assignations au Parlement de Paris (1496), p. 130
Carte 12 : L’espace de la justice, le rôle des assignations au Parlement de Poitiers (1422-1429), p. 130
Cartes 13 a-d et 14 a : Géographie des appels jugés en Parlement, p. 131
Cartes 14 b-d : Les Amboise en 1481 ; sous Charles VIII ; sous Louis XII, p. 318
Carte 15 : Actualisation de la liste des douze pairs : Manuel de Pierre Amer f° 66, p. 153
Carte 16 : Les cités et provinces du royaume (BN fr 5930 f° 21-22), p. 156
Carte 17 : La France du héraut Berry : structures et limites, p. 160
Carte 18 : Relief et fertilité des pays de France selon le héraut Berry, p. 161
Carte 19 : La richesse des pays de France selon le héraut Berry, p. 161
Carte 20 : Particularités alimentaires des pays de France : vin et bière, selon le héraut Berry, p. 161
Carte 21 : Les gens des pays de France : richesse et mœurs, selon le héraut Berry, p. 164
Carte 22 : Les plus riches bénéfices de France au début du XVIe siècle selon Louis Boulengier, p. 175
Carte 23 : Les châteaux frontaliers des Baronnies selon le ms. BM Grenoble R. 80 Allard, t. 15, p. 16,  186
Carte 24 : La « Chambre de France » de la Chambre des comptes de Paris à la fin du XVe siècle, p. 202
Carte 25 : Conty, du Rosier, Berry, Thomassin : quatre points de vue sur le royaume, p. 164, 202
Carte 26 : Langues écrites et parlées au début du XVe siècle, p. 216
Carte 27 : L’ordre de préséance des sections des députés aux États généraux de Tours (1484)   219, p. 369
Carte 28 : Le territoire breton, « semblance de Hierusalem », p. 228
Carte 29 : L’élection de Langres dans les années 1440-1460, p. 237
Carte 30 a : Violence et société politique sur la frontière de la haute Saône, p. 237
Carte 30 b : Les passages de la Saône, p. 237
Carte 31 : Deux limites linéaires concurrentes sur la haute Saône, p. 237
Carte 32 : La levée des appâtis dans la prévôté de Bar, septembre 1493, p. 111
Carte 33 : L’espace de Charles VI (1380-1400), p. 277
Carte 34 : La construction du royaume de Bourges : le voyage du dauphin Charles de décembre 1419 à juin 1420, p. 280
Carte 35 : Une expérience sans lendemain : l’itinéraire combiné de Charles VII et de son fils Louis II en 1439, p. 299
Carte 36 : Les voyages de Charles VII de 1436 à 1443, p. 281
Carte 37 : Les voyages de Charles VII de 1444 à 1457, p. 281
Carte 38 : Les voyages de Louis XI (1461-1465), p. 16, 285
Carte 39 : L’espace de Charles VIII, p. 287
Carte 40 : L’espace de Louis XII (1498-1514), p. 290
Carte 41 : Les espaces personnels des rois de Charles VI à Louis XII, p. 16, 302
Carte 42 : Circonscription et pays : l’espace des Toignel, Vitry et l’Argonne, p. 316
Carte 43 : Les terres de Jean de Baudricourt dans le bailliage de Chaumont (1473-1499), p. 320
Carte 44 : Les villes convoquées aux assemblées de 1316, selon une liste du Manuel de Pierre Amer, p. 368
Carte 45 : Les villes représentées aux États de Tours en 1468, p. 368
Carte 46 : Les  »villes royales », grandes villes choisies par le roi comme interlocuteurs, p. 369
Carte 47 : L’espace personnel de Louis XII et les gouvernements, p. 342
Carte 48 : Essai de zonage politique du royaume à la fin du XVe siècle, p. 375

Figures

Fig. 1 : Bailliages et sénéchaussées du royaume de France, p. 60
Fig. 2 : Les 98 villes mentionnées dans l’Inventaire de 1420, p. 78
Fig. 3 : Relais et lignes de postes, 1480-1514, p. 105
Fig. 4a : Places armagnacques sur la limite en 1427-1428, p. 121
Fig. 4b : Mentions de bornes de métal sur la frontière d’Empire, p. 121
Fig. 5 : « Bonnes rivières portant navires » selon le héraut Berry, p. 159
Fig. 6 : Le pays de Champagne selon le héraut Berry, p. 162
Fig. 7 : Vaillance du pays de France selon le Débat des hérauts, p. 166
Fig. 8 : Richesse du clergé de France selon le Débat des hérauts, p. 166
Fig. 9 : Richesse du peuple et des rivières de France selon le Débat des hérauts, p. 167
Fig. 10 : L’arpentage de Louis Boulengier projeté sur une carte ptoléméenne, p. 174
Fig. 11 : Un tour de France des frontières : la mise en défense du royaume selon Froissart, p. 243
Fig. 12 : Garnisons de mortes-payes à la fin du règne de Louis XI et projet militaire des Beaujeu (1484), p. 245
Fig. 13 : Les baillis de Picardie : une région administrative sous Charles V et Charles VI, p. 311
Fig. 14 : Les Lenoncourt à Vitry : une dynastie lorraine de baillis royaux aux XVe-XVIe siècles, p. 325
Fig. 15 : La transmission héréditaire de l’office de bailli de Chaumont (1385-1516), p. 326
Fig. 16 : Les provinces royales dotées de gouverneurs de 1435 à 1515, p.341
Fig. 17 : Frère, neveux et cousins de Jean de Baudricourt en Bourgogne (1481-1499), p. 355


Questes

Le groupe Questes a été créé au printemps 2001 par des doctorants de la Sorbonne. (lire la suite) --------------------- Questes is a young researchers group and network, created in 2001 by PhD students from Sorbonne Universities. Today, it brings together young scholars from French Universities, but also from other European and extra European countries. (read more)

More Posts

Cette entrée a été publiée dans Carnet des thèses le par .

À propos Questes

Le groupe Questes a été créé au printemps 2001 par des doctorants de la Sorbonne. (lire la suite) --------------------- Questes is a young researchers group and network, created in 2001 by PhD students from Sorbonne Universities. Today, it brings together young scholars from French Universities, but also from other European and extra European countries. (read more)